Projet

SE PREPARER ET REALISER L’ASCENSION DU MONT BLANC EN JUIN 2013 AVEC 23 ELEVES D’UNE CLASSE DE 1ERE BAC PROFESSIONNEL EN SYSTEMES ELECTRONIQUES ET NUMERIQUES.

heliski_montblanc

POURQUOI SE LANCER DANS UN TEL PROJET ?

Le lycée Jacques Vaucanson situé aux Mureaux dans les Yvelines fait partie du dispositif ECLAIR au plan national. C’est un établissement en zone d’éducation prioritaire qui accueille 600 élèves. La majorité des élèves sont issus de quartiers sensibles au climat social très difficile. Les résultats aux examens sont très faibles, le lycée est classé 31ème sur 32 dans les Yvelines. Le taux d’accès des élèves de 2nde au bac est de 34 %, ce qui est un révélateur des difficultés que nous rencontrons sur le décrochage scolaire. Le positionnement géographique du lycée, son passé (il accueillait principalement des garçons) et les résultats aux examens sont les raisons qui expliquent qu’il souffre d’une image négative.

Dans un tel contexte nous nous devons de réagir et relever le défi d’en restaurer l’image, en amenant les élèves à réussir sur le plan scolaire et personnel. En effet sur le plan personnel les élèves sont dans un état d’esprit consumériste, manquant de confiance en eux, pas ou peu impliqués dans leur scolarité et refusant tout effort. Sur le plan scolaire ils se disent motivés pour avoir leur diplôme mais ne sont prêts à faire les efforts nécessaires afin de l’obtenir. Le taux d’absentéisme est très important et les élèves sont dans l’attente de l’échec comme d’une fatalité.

Face à ces constats ainsi qu’après de nombreuses discussions avec les élèves, nous avons décidé de nous fixer un défi réel et hautement symbolique : tenter l’ascension du Mont Blanc en juin 2013 avec les élèves de 1ère année bac professionnel en Systèmes Électroniques et Numériques.


OBJECTIFS

1. Lutter contre le décrochage scolaire en étant acteur d’un projet pluridisciplinaire et original.

2. Réussir à repousser ses limites tant sur le plan physique que psychologique, pour aborder les épreuves futures avec plus d’ambition et de confiance en soi.

3. Faire évoluer l’image du lycée et de la ville en réalisant un défi hautement symbolique.

4. Participer de façon active à la sensibilisation sur le handicap en réalisant l’ascension pour soi et pour un jeune en situation de handicap, afin de devenir un citoyen responsable lucide et solidaire.

LES PARTICIPANTS

Les élèves sont dans un état d’esprit consumériste, manquant de confiance en eux, pas ou peu impliqués dans leur scolarité. Sur le plan scolaire, ils se disent motivés pour obtenir leur diplôme mais ne sont pas prêts à faire les efforts nécessaires afin de l’obtenir. Le taux d’absentéisme est important et les élèves sont dans l’attente de l’échec comme d’une fatalité.

Face à ces constats ainsi qu’après de nombreuses discussions avec les élèves, nous avons décidé de nous fixer un défi réel et hautement symbolique :

TENTER L’ASCENSION DU MONT BLANC EN JUIN 2013

DESCRIPTION DES ACTIONS PREVUES

La lutte contre le décrochage scolaire va de pair avec la réussite des élèves. C’est l’axe majeur du projet d’établissement que nous sommes en train de rédiger.

Nous pensons que, pour lutter contre le décrochage, nous devons, à travers ce projet, impulser des transformations dans le savoir être de nos élèves. En effet, nous pensons que c’est en créant les conditions pour un autre regard  sur les cours, sur les autres,  sur soi que nous arriverons à les faire réussir tant sur le plan scolaire que personnel car les deux nous semblent indissociables.

L’objectif de ce projet est donc de favoriser ces changements.

Nous tenons ici à préciser que 5 élèves ne participeront pas au séjour à Chamonix. Les raisons à cela sont diverses. Cependant ces élèves participent à toutes les étapes de construction du projet.

Ø1 – Changer le regard sur les cours

Faire du projet, sur différents thèmes dans l’année, un dénominateur commun entre les matières, est porteur de sens donc de motivation pour les élèves. L’Education physique et sportive, La PSE (Protection Santé Environnement), les Arts Appliqués, l’Histoire Géographie, les Mathématiques et l’électronique joueront une part importante dans la construction du projet.

v  En Éducation Physique et Sportive

– La programmation annuelle des cycles est construite afin de favoriser une bonne préparation pour l’ascension tout en respectant les obligations institutionnelles des programmes.

– Les élèves pratiqueront de l’escalade, de la musculation et de la course de demi fond. On voit bien ici que chacune de ces Activités Physiques et Sportives sera utile le jour de l’ascension. La motivation pour venir pratiquer ces activités est tout autre quand il y a derrière une finalité.

– Les élèves de 1ère bac professionnel ont normalement trois heures d’EPS hebdomadaires, le lycée nous a accordé une heure supplémentaire pour la préparation physique, ce qui nous permet de faire deux heures de cours en cycle « institutionnel » auxquelles s’ajoutent deux autres heures consacrées à la préparation physique spécifique. Grâce à cela, les élèves viennent un peu plus au lycée mais dans un contexte différent, plus ouvert.

– Enfin, pendant les vacances d’hiver, un stage sportif leur est proposé pendant trois jours dans le cadre de l’école ouverte. Cela nous permettra de travailler différemment, avec plus de temps pour la préparation physique.

Nous pensons que c’est en proposant plus, sur un projet motivant, que nous arriverons à créer un lien entre nos élèves et les professeurs et donc entre les élèves et l’école. C’est en voyant ce que l’école est prête à faire pour eux, pour leur projet, que les élèves retrouveront l’envie d’y aller.

L’objectif est de créer les conditions optimales à la réussite de l’ascension jusqu’au sommet par tous les élèves. Toutefois, nous savons que, dans ce genre d’aventure, tous n’arriveront pas en haut. L’objectif est que chacun fasse son maximum mais c’est avant tout l’aventure humaine qui est importante. De plus, nous avons, avant l’ascension, un stage préparatoire de trois jours en haute montagne. A l’issue de ces trois jours, les guides pourront adapter les objectifs à chaque groupe car l’ascension se tente par cordée de deux élèves avec un guide. Nous pouvons même partir sur un autre sommet s’ils considèrent que nous ne sommes pas suffisamment prêts.

v  En Lettres, histoire-Géographie

Les élèves de lycée professionnel sont souvent en situation d’échec sur les matières générales. Ils se disent  donc peu motivés. Nous allons donc nous servir du projet pour éveiller leur curiosité et tenter de leur transmettre un certain nombre de connaissances.

– Ils vont, nous le verrons plus bas, créer un blog sur leur aventure. Or, quand on un support de communication visible par tous sur Internet est utilisé et développé, il faut faire attention à son style d’écriture et à l’orthographe. C’est donc en cours de français qu’ils travailleront sur la partie texte du blog.

– Notre aventure est aussi suivie par la presse, Le Parisien, les journaux locaux, des sites journalistiques sur Internet (France TV sport)… Nous nous servirons de ces sources pour travailler avec du concret (on parle d’eux, de ce qu’ils font) sur l’étude du style journalistique.

– Nous le disions plus haut, lire est une activité de plus en plus en déclin chez « les jeunes ».  Pourtant, nous pensons que, si les lectures proposées sont en adéquation avec leurs représentations, leurs envies, nous avons plus de chances de les intéresser. Aussi, ils auront une liste de lecture de romans type « aventure », sur l’ascension du Mont Blanc mais aussi sur les différents ouvrages sur les défis ou expériences humaines extraordinaires (Mike Horn, Sylvain Tesson…). L’objectif ici est de leur donner le goût de la lecture grâce au projet.

– Nous pensons qu’ils seront plus attentifs cette année à des cours sur le milieu montagnard, l’évolution des glaciers, la climatologie… 

v  En Électronique, audiovisuel multimédia

– Les élèves vont créer et gérer un blog sous WordPress (référence en matière de blog). Ils vont donc avoir la possibilité d’acquérir des compétences concrètes dans un domaine aujourd’hui porteur.

– Les élèves vont réaliser un court métrage ou un film documentaire sur le projet. Le support au montage vidéo (compétence à atteindre dans leur cursus) est pertinent en termes d’images et l’enjeu est important car nous nous servirons de ce film lors des journées de présentation du projet aux différents acteurs. Les parents, les partenaires institutionnels sont nombreux : les représentants de la mairie (le maire est particulièrement intéressé par ce projet), les journalistes qui nous ont suivis pour l’instant, le Parisien, l’Étudiant, le Courrier de Mantes, France 5, France TV sport… et, nous l’espérons, bien d’autres. Nous espérons aussi trouver des partenaires en termes d’équipements sportifs. Nous organiserons, en fonction de l’importance que prend le projet, une ou plusieurs réceptions.

– Travail sur les GPS et les Appareils de Recherche de Victimes en Avalanche (ARVA). Ces deux outils électroniques utilisant les ondes et la triangulation seront utilisés sur place.

v  En Protection Santé Environnement

Nous serons hébergés à Chamonix dans un gîte en autogestion, c’est à dire que les élèves vont devoir gérer l’intendance eux-mêmes. Ils devront donc être :

– sensibilisés au fait d’avoir une alimentation équilibrée dans le cadre d’une activité physique,

– sensibilisés à l’importance d’une activité physique régulière,

– préparés à travailler en  autonomie dans une situation donnée, c’est à dire être autonomes dans la préparation des repas.

Nous ne pouvons pas faire un projet ayant un lien si proche avec la nature sans les sensibiliser au développement durable ; c’est l’un des thèmes les plus importants en Protection Santé Environnement.

Ø2 – Changer son regard sur les autres

Parrainer sept jeunes handicapés de l’Institut Médico Éducatif des Mureaux. Au cours de l’année, aux Mureaux et à Chamonix, nos élèves seront en relation avec sept jeunes handicapés de l’Institut médico-éducatif des Mureaux. Ces jeunes feront partie intégrante de l’aventure car nous ferons des actions avec eux (basket ball, escalade et entrainements spécifiques car ils tenteront l’ascension eux aussi). Nous nous rencontrerons au moins six fois avant le départ. Un temps fort sera la deuxième rencontre où les lycéens

seront leurs professeurs d’esclade pendant une demi-journée. Mais, surtout, nous cohabiterons à Chamonix et partagerons les tâches de la vie quotidienne (courses, préparation des repas, débarrassage des tables…) ainsi que les activités sportives encadrées par les guides de haute montagne. Nous espérons ainsi avoir des changements positifs dans le savoir être de nos élèves. Bien sûr, les jeunes de l’IME seront encadrés sur place par les deux éducatrices avec qui nous sommes en relation à chaque action.

Assurer sa sécurité et celle des autres pour devenir autonome, responsable et solidaire. Avec la pratique de l’escalade en cours, durant le stage de préparation physique et surtout lors des trois jours d’école de glace à Chamonix sur la mer de glace, les élèves vont être dans des situations où ils seront directement responsables de la vie de leur camarade. C’est en les confrontant de manière adaptée à certaines situations qu’ils se rendront compte que l’on peut réaliser de grandes choses en s’entraidant. Les valeurs de l’alpinisme que vont nous transmettre les guides de haute montagne sont en parfaite adéquation avec notre volonté de transformer le regard sur les autres mais aussi sur soi.

Ø3 – Changer son regard sur soi

A travers cette préparation, l’idée principale est de leur montrer que, pour une épreuve, qu’elle soit physique ou autre, il y a un travail à fournir et des efforts à faire, des compétences à atteindre. Nous ferons donc un parallèle avec l’épreuve du bac leur expliquant que cette année leur « épreuve, c’est le Mont Blanc » et on doit s’y préparer et que, l‘an prochain, ils devront se préparer au baccalauréat dans le même état d’esprit.

– Apprendre à repousser ses limites. Pour réussir certaines épreuves, il faut s’en donner les moyens. L’idée est de rendre possible avec du travail ce qui paraîtrait impossible au premier abord. Lors des séances de préparation physique, les élèves vont être confrontés à des charges de travail supérieures à l’intensité habituelle. Nous espérons ainsi que, en se voyant progresser, les élèves vont comprendre qu’ils peuvent avoir de l’ambition.

– Nous pensons que, en se confrontant à des objectifs très ambitieux et en réalisant quelque chose de grand, de symbolique, les élèves vont gagner en confiance en soi.

– La progression engendrée par la préparation physique entraîne des changements, des évolutions directement perceptibles et se sentir devenir meilleur, plus performant contribue à la confiance en soi.

MOYENS HUMAINS ET TECHNIQUES
Équipe pédagogique de la classe

M. CHOPY, Professeur principal et professeur d’EPS / M. DEROSEREUIL, professeur d’EPS / Mme MASSERET – BERGERON, professeur de Lettres Histoire / M. SARRAZIN, M. CHAMBONNIÈRE et Mme BASSON, professeurs d’électronique / Mme DENIAU, professeur d’Arts Appliqués / M. BONTEMPS, Jérémy assistant d’éducation.

Autres professeurs de l’établissement impliqués dans le projet

Mme VINCQ, professeur de Bio-Technologies intervenant sur la partie PSE / M. GAUDEBERT, professeur d’EPS qui encadrera les élèves pour le transport et gèrera la logistique sur place.

Équipe administrative du lycée (pour le suivi et administratif et financier de l’opération)

M. NAVARRO, proviseur / Mme OHRANT, proviseur adjoint / Mme AOUNE, gestionnaire / Mme CRUCY, Conseillère Principale d’Éducation.

 

Encadrement sur place :

Cinq personnes du lycée encadreront les élèves sur place. Ce nombre est important mais se justifie car ce séjour va être éprouvant et nous ne pouvons pas risquer de mettre en échec ce projet à cause d’une faiblesse dans l’encadrement. Réussir à gérer et encadrer des jeunes pendant et après des efforts intenses demande un nombre suffisant de responsables. Seront présents M Chopy / M Derosereuil / M Gaudebert / Mme Vincq / M Bontemps Jérémy.

 Encadrement technique montagne :

 La société Montain Guide Aventure basée a Chamonix a été retenue pour son sérieux et son efficacité dans les différents échanges que nous avons déjà pu avoir lors de la phase d’appel d’offre (passation d’un Marché à procédure adaptée). C’est une société qui organise depuis des années pour ses clients tous types de « courses » en haute montagne. Les guides de haute montagne qui nous encadreront sont les seules personnes habilitées par leur diplôme à nous encadrer. Lors des 2 jours d’acclimatation, il y aura un guide pour quatre et lors de l’ascension il y aura un guide pour deux.

Formation conception blog :

Un graphiste professionnel, M Bertrand De Chastenet initiera les élèves à la conception et la tenue d’un blog.

 

Logistique :

Nous serons logés au gîte la Tapia à Chamonix et serons en auto gestion avec les les jeunes de l’IME. Les courses seront faites dans la mesure du possible avant le départ mais des normes d’hygiène très strictes sont à respecter. Cette tâche incombera à Mme Vincq, professeur de Protection Santé et Environnement.  Les repas se prépareront et se prendront avec les jeunes de l’IME. En revanche, les deux budgets seront parfaitements distincts.

 

LIEU DU DÉROULEMENT DES ACTIONS
Les actions se dérouleront au sein du lycée, à l’Institut Médico Éducatif des Mureaux et à Chamonix.
CALENDRIER DES ACTIONS 

Le projet se déroulera de  janvier 2013 à août 2013 :

– 14 janvier 2013 : 1ère rencontre avec nos filleuls (les jeunes de l’IME) autour d’un petit déjeuner et d’un basket aménagé.

– 16 janvier 2013 : interview du Parisien et du Courrier de Mantes. Quatre autres rencontres sont prévues avant le départ.

– 30 janvier 2013 : interview de l’Étudiant, du Parisien, et du Courrier de Mantes lors de l’initiation à l’escalade faite par les lycéens à leurs filleuls de l’IME.

– 7 février2013: Enregistrement de l’émission Parlons Passion par M Chopy, professeur responsable du projet.

– 4,5,6 mars 2013 :  stage sportif.

– Départ le 17 juin pour Chamonix avec un retour le 25 juin.

17 juin : départ dans la matinée en mini bus pour Chamonix.

18 juin : petit décrassage, courses dans la vallée, préparation des repas, début acclimatation.

19 juin:

 – Ecole de neige et secours en crevasse sur le Glacier du Tour
Petit-déjeuner au gîte. Rendez-vous à 8H30. Transfert en voiture jusqu’au Tour (situé au fond de la vallée de Chamonix). Montée en téléphérique jusqu’à Col de Balme (2180m). Puis montée à pied jusqu’au refuge Albert 1er (2700m) par un sentier agréable pour déposer les affaires personnelles. Après-midi : sauvetage en crevasses et écoles de neige sur le Glacier du Tour. Retour au refuge. Etape de 5 heures. Dénivelé positif de 520 m. Dîner et nuit au refuge. Nous serons accompagnés lors de cette étape par les jeunes de l’IME.

20 juin:

– Ascension de Têteblanche (3429m)
Petit-déjeuner au refuge. Ascension de Tête Blanche. Panorama exceptionnel sur l’Aiguille du Tour et sur les Aiguilles dorées. Descente à pied et en téléphérique à Chamonix. Nuit au gîte.

21 juin:

  • École d’escalade aux rochers des Gaillands à Chamonix en compagnie des jeunes de l’IME.

22 juin:

 Montéeau refuge des Cosmiques (3600m)
Petit-déjeuner au gîte. En début d’après-midi, montée en téléphérique à l’Aiguille du Midi (3842m). Descente sur le Glacier au refuge des Cosmiques, refuge confortable. Etape de 2 heures. Dénivelé négatif de 250m. Dîner et nuit au refuge.

23 juin:

Ascension du mont-blanc (4807m)
Levé à 1 heure du matin. Petit déjeuner au refuge. Ascension du Mont-Blanc en passant par le Mont Blanc du Tacul et le Mont Maudit. Panorama exceptionnel sur le Jura, le Chablais, le Grand paradis, la Vanoise et le Valais. Redescente au refuge des Cosmiques. Puis montée à pied à L’Aiguille du Midi. Enfin redescente en téléphérique dans la vallée.

24 juin :

Journée de repos et de décrassage au bain de Lavay en Suisse. Découverte d’une magnifique vallée Suisse.

Rangement du gîte …

25 juin :

retour sur les Mureaux vers 17h.

Publicités

3 commentaires sur “Projet

  1. camusari dit :

    Un enseignant motivé qui tente un tel projet pour ses élèves, bravo monsieur Chopy, vous donnez envie !

  2. tonimixx dit :

    très bon projet

  3. QUARREZ dit :

    BRAVO !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s